mardi 17 octobre 2017

Amaury La Fonta, Marketing Director-General Overseas Markets chez Maserati

Amaury La Fonta Maserati

Amaury La Fonta, Marketing Director-General Overseas Markets chez Maserati, la marque italienne de voitures de luxe et de sport, intègre en 1989 Sonauto SA (St Ouen l’Aumône) où il remplit la mission de chef de produits Porsche jusqu’en1992.

En juin 1992, il est promu au poste de responsable marketing Porsche (St Ouen l’Aumône) qu’il gardera jusqu’en décembre 1998. De janvier 1999 à avril 2000, il est directeur marketing & communication à Porsche France SA. En mai 2000, il quitte la France pour occuper le poste de directeur régional Asie Pacifique à Porsche AG – Stuttgart où il passe 3 ans et 10 mois à s’occuper de la gestion de 3 filiales représentant 5.500 véhicules. Cette mission le mène à une implication dans tous les domaines: ventes, marketing, finances, structure, procédures… De même que dans l’application des politiques, stratégies, outils corporate de la maison mère au niveau local, en plus de l’organisation et du suivi des conseils d’administration semestriels de chaque filiale, ainsi que la constitution du bureau régional de Singapour. De mars 2004 à février 2007, il remplit la mission de directeur marketing & communication à Porsche Middle East à Dubaï. Il quitte alors l’automobile et en mars 2007, il rejoint le milieu du luxe, pour une marque de joaillerie de luxe au Moyen Orient. Il y reste jusqu’à juin 2011. Juste après, il décide de travailler dans le secteur Marketing et publicité, en occupant le poste de consultant marketing/business development marques premiums à Connect\Lab à Paris, à Londres et à Dubaï (de novembre 2011 à mars 2013). Retour aux sources en septembre 2013, où il devient directeur marketing Global Overseas Market de Maserati. Il contribuera ainsi au développement de la marque au Moyen-Orient, en Inde, en Afrique, en Asie du Sud-est et dans la zone Pacifique. Amaury La Fonta est diplômé de l’European Business School Paris (EBS). Ce dernier a plus de 20 ans d’expérience en marketing, communication, retail & commercial pour des maisons de renom couvrant de multiples secteurs, automobiles, yachts, joaillerie, horlogerie, accessoires, maroquinerie, parfums et lunettes et sur des régions variées: l’Europe, le Moyen Orient et l’Asie Pacifique. Le Directeur Marketing de General Overseas Markets Maserati dit, «c’est ma passion pour l’automobile qui m’a conduit à faire des études pour rentrer dans ce secteur. J’ai pu faire des stages et, de ce fait, associer ma passion et mon job. J’ai plus de 20 ans de carrière dans ce secteur et ça se traduit par un intérêt prononcé à la fois pour l’aspect technique et technologique des véhicules, mais également pour le design et les sensations fortes qu’on peut ressentir au volant». Et d’ajouter: «Maintenant, Maserati est un nouveau challenge qui a démarré il y a trois mois et qui est très excitant. Je rejoins la marque à un moment où elle est en train de vivre un nouveau chapitre dans son histoire, qui aura bientôt cent ans. Un nouveau chapitre avec de grandes ambitions. Maserati doit passer de 6.000 à 50.000 voitures en l’espace de trois ans. Ce challenge nous appelle à développer la notoriété de la marque, de façon suffisante, auprès d’un nombre plus large de clients à travers le monde et à mettre Maserati sur le ‘shopping list’ d’un grand nombre de clients potentiels. Sachant qu’on bénéficie d’une réputation extraordinaire de la marque et de ses modèles. Il faut donc franchir le pas entre la raison et la passion».
La direction marketing Global Overseas Market de Maserati au Moyen-Orient, en Inde, en Afrique, en Asie du Sud-est et dans la zone Pacifique, mène beaucoup d’activités avec les principaux objectifs: accroitre la notoriété de la marque Maserati et développer un maximum d’opportunité de contact avec les clients potentiels. Ça se traduit, en général, par des lancements de nouveaux modèles durant des salons d’automobiles, des présentations presse, des partenariats avec d’autres maisons, en lançant des événements conjoints, l’organisation des opérations dans des centres d’essais, le lancement des campagnes de publicité tant ‘print’ que digitales, explique Amaury La Fonta. «On n’est pas seul sur le marché des voitures de luxe et de sport, on est plusieurs à se battre. Notre marque est considérée comme étant extrêmement niche et exclusive, alors qu’en fait, nos produits sont plus accessibles que l’on croit. On démarre sur le marché marocain avec la dernière-née de la marque, la Ghibli, dont le prix est à partir de 750 000 DH. La contrainte principale qu’on rencontre, c’est de faire passer ce message sur la présence de Maserati dans les marchés mondiaux et sur le fait qu’on a des produits qui s’adressent à un plus grand nombre de gens qu’on pourrait le penser», conclut Amaury La Fonta.

Badia Dref

Voir aussi

Retnani Abdelkader

Retnani Abdelkader, éditeur, Editions La Croisée des Chemins

Abdelkader Retnani est titulaire d’une maîtrise de gestion et éditeur depuis 31 ans. En 1980, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.