jeudi 18 octobre 2018

Köhler au Sahara : Vers une meilleure compréhension du dossier

Les élus, chioukhs et notables des tribus sahraouies dans la région de Dakhla-Oued Eddahab ont réaffirmé, lors  de leur rencontre à Dakhla avec l’Envoyé personnel du Secrétaire général des Nations Unies pour le Sahara, Horst Köhler, que l’initiative d’autonomie est l’unique solution pour le règlement du conflit artificiel autour du Sahara marocain.

Au cours de cette rencontre, qui s’est déroulée en présence notamment de l’ambassadeur, représentant permanent du Maroc auprès des Nations Unies, Omar Hilale, les différents intervenants ont mis en avant le caractère sérieux et réaliste du plan marocain d’autonomie qui jouit d’un très large appui de la communauté internationale, appelant Horst Köhler à soutenir cette initiative qui garantit la dignité, la liberté et les droits de la population locale. Les intervenants ont également mis en exergue l’essor que connaissent les provinces du sud, à la faveur d’une grande dynamique de développement qui a été renforcée par le lancement par SM le Roi Mohammed VI, en novembre 2015, du nouveau modèle de développement des provinces du sud, à l’occasion du 40ème anniversaire de la Glorieuse Marche verte.

Les atouts des régions du sud mis en avant 

A cette occasion, le président de la région de Dakhla-Oued Eddahab, Ynja Al Khattat, a passé en revue les projets de développement en cours de réalisation au niveau de la région, dans le cadre du modèle de développement des provinces du Sud auquel un budget d’environ 77 MMDH a été consacré, dont 18 milliards destinés à la réalisation d’une série de projets dans la région de Dakhla. Il a souligné, dans ce sens, que cette région a enregistré un saut qualificatif en matière de développement depuis son retour à la mère patrie, notant que cette dynamique de développement s’est consolidée davantage dans le cadre du nouveau modèle de développement de la région. Al Khattat a, en outre, mis en avant le climat de stabilité et de quiétude qui prévaut dans la région, ainsi que les efforts tous azimuts déployés pour la réalisation d’un développement global et durable dans ces provinces. Il a indiqué que la visite de l’Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour le Sahara marocain a été l’occasion pour Köhler de s’informer de visu des réalisations accomplies en matière de développement dans divers domaines au niveau de la région, grâce à la haute sollicitude dont SM  le Roi Mohammed VI entoure les provinces du sud, mettant en avant le climat de sécurité et de stabilité dont jouissent ces provinces.

Les efforts de développement de la région ont été, par ailleurs, au centre d’une réunion entre Köhler et le wali de la région de Dakhla-Oued Eddahab, Lamine Benomar, en présence des chefs des services extérieurs.

A rappeler qu’à l’occasion de la réunion de Lisbonne, tenue en mars 2018 avec l’Envoyé personnel du SG de l’ONU pour le Sahara, la délégation marocaine avait réaffirmé les fondamentaux de la position marocaine ferme et stricte, concernant le dossier du Sahara.

ML

Voir aussi

M’diq-Fnideq : Le RNI remporte un siège aux élections législatives partielles

Le candidat du Rassemblement national des indépendants (RNI), Ahmed El Mrabet Soussi, a remporté le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.