samedi 16 décembre 2017

Sahara : Mgharbi 7talmout !

hotel Renaissance

Dans l’hôtel Renaissance, à Bruxelles, Aminatou Haidar, qui y séjourne en compagnie de membres de la Fondation Kennedy, traverse le grand hall cosy. Elle est reconnue par un serveur d’origine marocaine qui travaille dans cet établissement. Ce dernier lui lance une simple phrase: «Le Sahara est marocain». Haidar, porte-parole des séparatistes est alors hors d’elle.

Elle s’en prend au serveur en criant: «C’est de la provocation». La spécialiste des shows médiatiques décide de mobiliser ses mentors de la Fondation Kennedy qui sont allés se plaindre auprès de l’administration de l’hôtel. Deux autres Marocains installés dans le hall ont suivi la scène. Il s’agit d’Anis Birrou, le ministre chargé des MRE et des Affaires de la migration et de Samir Addahare, l’ambassadeur du Maroc en Belgique. Ils venaient de participer aux travaux de la Haute commission mixte belgo-marocaine. Devant cette situation, Anis Birrou et Samir Addahare livrent leur témoignage, racontent à la directrice de l’établissement ce qu’ils ont vu et entendu et mettent en garde la directrice générale de l’hôtel: l’employé de son établissement ne saurait faire l’objet de représailles, parce qu’il a exprimé une conviction qui est la sienne. «Quant au représentant du Centre Kennedy, il ne peut témoigner absolument de rien: il n’a pas assisté à ce qu’il s’est passé», font valoir le ministre et l’ambassadeur.
La DG de l’hôtel, comprenant que l’incident risque de prendre d’autres tournures, précise qu’il n’y aura pas de sanctions contre un employé qui a exprimé une conviction. La libre expression d’une conviction, visiblement, ne serait valable que pour ceux qui partagent celles d’Aminatou Haidar. Ce brave serveur a donc donné une bonne leçon à cette opportuniste… Il ne lui présentera pas d’excuses. «Je ne l’aurais jamais fait, même si cela devait me coûter mon travail», a-t-il dit à Anis Birrou et Samir Addahare.

Bouchra Elkhadir

Voir aussi

Maroc Telecom : Le CA en baisse et le prétexte de la VoIP

Le groupe Maroc Telecom a réalisé un chiffre d’affaires de 26,02 MMDH, en baisse de 2,5% …

2 Commentaires

  1. Elle perd la tete il y a vraiment de la mauvaise nervisité.
    Bravo pour le serveur im touche ma fierté.

  2. Bonjour, je pretend que l acte de la bei3a est de l autodetermination. Je pretend que à la suite du referendum pour l independance de l algerie des sahraouis de Tindouf et de sa region ont fait acte d allegence à Mohammed V que cette Bei3a la france et l algerie devaient la respecter puisque c est dans le cadre du traité de Lalla maghnia. Je pretend que nombreux l algerie ne peut pas se prevaloir de l héritage colonialiste pour se dedire des engagements et accords du GPRA. Ce comportement est dilatoire. Que le conflit entre le Maroc et l Algerie dit de la guerre des sables n a jamais ete arbitré par l OUA n a pas fait l objet d une mediation ni d un traitement meme pas à la CIJ les tribus du Sahara peuvent encore se prevaloir de leur Marocainité par une Bei3a actualisée. La bei3a des chioukhs du sahara occidental est bien l autodtermination de leur appartenance au Maroc. Tindouf n estr que le goulag de l Algerie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.