lundi 20 novembre 2017

Maroc Telecom : Le CA en baisse et le prétexte de la VoIP

Le groupe Maroc Telecom a réalisé un chiffre d’affaires de 26,02 MMDH, en baisse de 2,5% (-2,3% à taux de change constant) au cours des neuf premiers mois de 2017. Une situation que le Groupe attribue à un «recul des revenus Entrants, suite à la libéralisation de la téléphonie sur IP depuis novembre 2016 au Maroc et aux baisses des tarifs de terminaison d’appels mobile au Maroc et dans les filiales africaines»,

A l’issue de l’année 2017, Maroc Telecom prévoit toujours une «légère baisse du chiffre d’affaires due aux nouvelles mesures de régulation», avec cet œil encore sur  la VoIP, dont il veut voir rétablir l’interdiction, alors que cette «perte» est, estiment les experts largement compensée par l’utilisation des services data. Comme en témoigne d’ailleurs le chiffre d’affaires de l’opérateur, des services Sortants, qui a augmenté de 2,3%, surfant sur le «fort engouement pour l’internet mobile» et l’augmentation de l’utilisation des services data. L’essor de ces derniers est corrélé à une hausse du parc internet mobile de 30,3%.

Mais il faut bien qu’Ahizoune se défende devant ses actionnaires !

Voir aussi

Arabie Saoudite : Le Roi Salmane autorise le volant aux femmes

L’Arabie Saoudite, seul pays au monde où il est interdit aux femmes de conduire, a …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.