jeudi 17 août 2017

Jeunes Reporters pour l’environnement

concours Jeunes Reporters pour l environnement

La 13ème édition du concours Jeunes Reporters pour l’environnement, initié par la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, est sous le thème: «Les énergies renouvelables, pilier du développement durable».
Selon un communiqué de la Fondation, ce concours, mis en place en partenariat avec le ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle, s’adresse cette année aux lycéens, mais également aux collégiens qui réaliseront des reportages écrits et photographiques et concourront dans trois catégories d’âge: les 11-14 ans, les 15-18 ans et les 19-21 ans.
Les participants mèneront, avec l’encadrement d’un professeur, des enquêtes sur des problèmes liés à leur environnement local afin d’en informer le grand public par le biais d’articles écrits ou de reportages photographiques, est-il souligné dans le communiqué. «Les sujets ne devraient pas manquer dans un pays qui mise délibérément sur les énergies renouvelables et veut porter leur part à 42% du bilan énergétique d’ici à 2020. Parcs éoliens, centrales solaires, mais également pompage à énergie solaire et efficacité énergétique des bâtiments, les candidats auront un choix de sujets très actuels», fait savoir la Fondation.

Les candidats auront jusqu’au 15 mars 2015 pour déposer leurs projets.
Les résultats du concours national seront annoncés le 15 avril 2015 et ceux du concours international le 5 juin 2015, alors que les Prix seront distribués en juin-juillet, précise la même source.
Le programme des ateliers prévus dans le cadre du concours Jeunes Reporters pour l’environnement pour la session 2014-2015 est le suivant: Académie du Gand Casablanca (28 novembre), Académie de Fès-Boulemane (5 décembre), Académie de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër (12 décembre) et Académie de Meknès-Tafilalet (19 décembre).
Créé en 1994, le concours Jeunes Reporters pour l’environnement est un programme international de la Fondation pour l’éducation à l’environnement (FER), adopté aujourd’hui par 25 pays du monde (principalement d’Europe).

Bouchra Elkhadir

Voir aussi

Diplomate marocain agressé aux Caraïbes : Rabat exige des excuses… L’Algérie aussi !

A la suite de l’agression physique du diplomate algérien, Soufiane Mimouni, contre le diplomate marocain, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.