lundi 11 décembre 2017

Chronique : Le nouveau Jihad

ikraa

En Europe, aujourd’hui, les musulmans seraient couverts de «honte» du fait qu’ils sont musulmans! Partout, ils sont humiliés, repoussés, reniés… On ne voit plus en eux que des terroristes, de violents et vulgaires tueurs, des fauteurs de troubles et des ennemis de la civilisation…
L’aberration émane d’agissements de pseudo-musulmans qui, dans l’incapacité de tirer leur monde vers le haut, se cachent derrière un islam qu’ils sont seuls à connaître et donc à défendre pour tirer vers le bas. Pour eux, le Jihad c’est ça… Alors que l’interprétation de ce fait, aujourd’hui, est tout autre.
Certes, quand on vit malgré soi dans un pays d’accueil qui a raté son rendez-vous avec l’intégration, quand on est contraint de vivre dans des ghettos, quand on est marginalisé et ignoré, quand on nous renie les moindres de nos droits, on finit par réagir. Mais il faut tout de même le faire de manière légitime et civilisée. Et non imposer ses propres convictions à un pays dit d’«accueil».
Réagir devrait donc se faire par la «tête» et non par les «armes». Réagir, c’est traduire toute la grandeur de sa religion et de ses principes de manière pacifique. Réagir, c’est viser l’excellence par la science et la pensée. Réagir, c’est enfin faire remonter ces arabes et ces musulmans qui, jadis, ont construit l’Europe entière. Ils étaient, soldats, mineurs, cheminots, ferronniers, maçons… Aujourd’hui, il est temps pour eux de refaire surface en tant qu’ingénieurs, stratèges, universitaires, chercheurs, scientifiques, décideurs…

Il est temps de perpétuer cet honneur, de marquer à jamais cette page d’histoire de l’Europe et d’y ajouter l’apport à l’Europe moderne qui n’osera plus se tromper sur l’identité de ces fervents combattants des temps modernes, ni sur leur foi et leur conviction religieuse.
Ce n’est qu’ainsi qu’on entamera le nouveau «Jihad». Et avec celui-ci, l’amalgame entre musulman et terroriste n’aura plus aucune raison d’être. Car la «raison» l’emportera haut la main sur l’obscurantisme. Le nouveau Jihad montrera alors que les musulmans, les vrais, appliquent à la lettre les prescriptions de l’islam et connaissent parfaitement le Coran, puisqu’en matière d’exégèses (al-ijtihad), ils appliquent bien «Vous avez votre religion et j’ai la mienne», (Lakoum dinoukoum wa liya dini). Autrement dit, la religion mise à part, montrez-nous ce dont vous êtes capables. Les musulmans ont été capables de bien de grandes réalisations, pourquoi ne le feraient-ils pas encore aujourd’hui?

H. Dades

Voir aussi

Maroc/Femmes du tourisme : Un club voit le jour

Le Club des Femmes du Tourisme, une association à but non lucratif, visant l’amélioration des …

2 Commentaires

  1. on a rien à prouver à personne … et de toute façon les français de bonne foi savent les valeurs et le respect des musulmans … les autres leurs avis m’indiffères

    • C’est en période de crise d’adolescence qu’on lance “j’ai rien à prouver”.
      Nous avons, tous autant que nous sommes, des choses à prouver aux autres, toujours. Professionnellement, vous devez prouver chaque jour que vous êtes compétent. Auprès de vos proches, vous devez prouver chaque jour que vous êtes intègre envers eux. Etc. Accepter de le faire, ce n’est pas une contrainte, c’est juste le concept même de vivre en société.
      Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.