lundi 21 août 2017

Admirable Elsa !

Elsa Wolinski 2015

Elsa Wolinski, la fille du dessinateur Wolinski, tué dans l’attaque de Charlie Hebdo, était sur le plateau de France 2, dimanche 11 janvier, alors que la marche historique se déroulait dans l’hexagone.
On aurait pu s’attendre à une personne amère, polémique, prête à en découdre avec les musulmans. Eh bien non, le message d’Elsa était à pleurer tant il était plein de sagesse et de tolérance. «Je ne voudrais pas qu’il y ait de la haine qui sorte de tout ça. Ne basculons pas dans la haine… Je voudrais qu’on ne vote pas Le Pen après. Sinon, ils seraient morts pour rien».

Et la magnifique Elsa de trancher définitivement avec ceux qui étaient enclins à l’amalgame en se disant pour «une liberté de pensée bienveillante».

Le Reporter

Voir aussi

Diplomate marocain agressé aux Caraïbes : Rabat exige des excuses… L’Algérie aussi !

A la suite de l’agression physique du diplomate algérien, Soufiane Mimouni, contre le diplomate marocain, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.