mercredi 18 juillet 2018

Riad Mansour, Ambassadeur, Représentant de l’Etat de Palestine

La solution de deux Etats est le meilleur choix

Quel est l’objectif de la tenue à Rabat (26-28 juin 2018) de la 5ème Conférence internationale sur la question d’Al-Qods, sous le thème «Appui politique et économique de la Communauté internationale»?

L’objectif de cette importante rencontre sur la terre marocaine, c’est la défense d’Al-Qods et la  mobilisation de toutes les forces du monde pour défendre et protéger la ville sainte.

SM le Roi Mohammed VI a adressé à la Conférence un Message percutant, dans lequel est exposée l’approche que le Souverain suit en tant que Président du Comité Al-Qods. Quelle est votre appréciation?

Le Message royal a mis la 5ème Conférence internationale sur Al-Qods sur des bases solides. Nous espérons, lors de cette 5ème édition qui se tient au Maroc frère, pays dont SM le Roi Mohammed VI préside le Comité Al-Qods, que cette nouvelle édition soit une bonne initiative qui aiderait le peuple palestinien, lequel souffre et s’oppose à la décision des Etats-Unis, celle de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël en violation flagrante des résolutions du Conseil de sécurité.

Que comptez-vous faire pour que le gouvernement des Etats-Unis d’Amérique renonce au fait accompli qu’il vous a imposé?

Vous savez que le droit international et toutes les résolutions du Conseil de sécurité considèrent cette action illégale, nulle et non avenue. Cependant, nous nous devons de redoubler d’efforts, pour faire en sorte que les Etats-Unis renoncent à leur démarche et à toutes les actions illégales qui en découlent.

Vous avez organisé une campagne pour rendre caduque la décision du président Donald Trump…

En effet, partout dans le monde, sachant qu’il y a du bien et que le peuple palestinien n’est pas orphelin. Nous remercions le Royaume du Maroc, Roi, gouvernement et peuple, pour tout ce qu’ils font au profit des Palestiniens.

SM le Roi Mohammed VI a réitéré, dans son Message à la 5ème conférence internationale sur Al-Qods, que ce conflit n’a que trop duré…

Et nous disons qu’il doit prendre fin.

Comment faire?

Parce que, si ce conflit ne prend pas fin dans les plus brefs délais, il explosera de façon violente, avec une connotation religieuse qui détruirait tout sur son passage.

Quelle est donc la solution?

Eviter le tsunami et le volcan. Tous ceux qui aspirent à la paix et à éviter d’en rajouter aux multiples conflits déjà existants au Moyen-Orient, des conflits religieux, doivent redoubler d’efforts pour mettre fin à l’occupation et permettre au peuple palestinien de recouvrer son indépendance nationale, avec Al-Qods Acharif comme capitale.

Des voix juives et israéliennes se sont jointes à votre cause?

Nous voulons davantage de voix juives à l’intérieur même d’Israël, parce que c’est un devoir pour tous. Car, la grande déflagration, si elle arrive, détruira Palestiniens et Israéliens.

On a beaucoup parlé, lors de cette Conférence internationale sur Al-Qods, de la solution de deux Etats. Qu’en pensez-vous?

La solution de deux Etats, Palestine-Israël, est le seul et unique choix et rien d’autre.

Les forces d’occupation doivent assurer la protection des civils. Or, nous assistons sur le terrain à des crimes, surtout dans les rangs des femmes et des enfants.

Il faut tenir compte des préoccupations légitimes des deux parties, palestinienne et israélienne, assorties de garanties internationales qui assurent le respect des droits de l’Homme reconnus universellement.

La jeunesse palestinienne, quels enjeux et quel avenir?

Si on ne traite  pas de façon sérieuse et positive les questions palestiniennes et d’Al-Qods, soyons sûrs que les jeunes seront en tête de la prochaine déflagration.

Interview réalisée par Mohammed Nafaa

Voir aussi

Badr Kanouni : Président du Directoire d’Al Omrane

«Voilà pourquoi nous lançons un Green Bond…» Quel est l’état financier actuel du Groupe Al …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.