vendredi 15 décembre 2017

Abdeslam Seddiki, ministre de l’Emploi et des Affaires sociales

«L’objectif est de permettre aux jeunes de se former dans les filières modernes» 

Encourager l’employabilité des jeunes. Assurer une parfaite adéquation entre formation et exigences du marché de l’emploi. Permettre aux jeunes de se former dans les filières modernes, à la page avec le développement technologique que connaissent le Royaume et le monde. Et élargir les possibilités de formation en y incluant l’apprentissage à distance, via le web. Tels sont les objectifs à réaliser grâce au partenariat signé à Casablanca entre l’ANAPEC et OpenClassrooms. Le ministre de l’Emploi et des Affaires sociales, Abdeslam Seddiki, nous donne son avis sur ce partenariat et explique pourquoi les jeunes diplômés peinent parfois à décrocher leurs premiers jobs. Entretien.

Entretien

Quel regard portez-vous sur le partenariat ANAPEC-OpenClassrooms?

Le partenariat entre l’Agence Nationale de Promotion de l’Emploi et des Compétences (ANAPEC) et OpenClassrooms traduit l’expérience de ces deux organismes en matière de promotion de l’emploi au profit des jeunes chercheurs d’opportunités professionnelles. Durant les dernières années, le Maroc a assimilé le fait que la formation en ligne et à distance aide beaucoup les chercheurs d’emploi à perfectionner leurs compétences et savoir-faire en faveur d’une insertion professionnelle de plus en plus fluide.

Comment procéder pour fluidifier l’insertion professionnelle?

Les chercheurs d’emploi, que ce soit au Maroc ou dans le monde, ressentent parfois un manque dans certains domaines et spécialités. Afin de permettre à ces jeunes de mieux s’armer, pour faire face aux réalités et exigences du marché du travail, le partenariat entre l’ANAPEC et OpenClassrooms est la solution qui permettra aux personnes inscrites à l’ANAPEC de suivre, via la plate-forme du leader européen en matière de formation en ligne, diverses formations diplômantes dans plusieurs filières et spécialités, avec à la clé des certificats d’aptitude professionnelle à faire valoir au moment de postuler pour un travail. Les formations proposées, dans le cadre du partenariat ANAPEC-OpenClassrooms, vont de l’informatique à la gestion de projets, en passant par la télécommunication, entre autres filières.

Avoir un certificat ou un diplôme est une chose, sa reconnaissance en est une autre. Quelle stratégie pour résoudre cette problématique?

On va veiller à ce que nos entreprises marocaines reconnaissent la qualité des diplômes qui seront décernés par OpenClassrooms. Je crois que ce partenariat vient à point nommé. Il faut savoir que le Maroc souffre, à l’instar de tous les pays du monde, du chômage en tant que frein au développement que nous souhaitons pour notre pays. Or, n’oublions pas que, parmi les causes du chômage, figure cette inadéquation entre la formation et les exigences du marché du travail tel qu’on le connaît aujourd’hui et qui place la compétitivité et l’excellence en tête des priorités. L’appui du ministère de l’Emploi est plus moral qu’autre chose. Nous estimons au sein du ministère que l’ANAPEC est apte à relever le défi d’accompagner les chercheurs d’emploi pour se former dans les métiers modernes qui répondent aux nouveautés que nous connaissons actuellement. L’emploi est la condition sine qua non du développement du Royaume. Il faut encourager toute initiative de promotion de l’employabilité des jeunes. 

Propos recueillis par Mohcine Lourhzal

Voir aussi

Entretien avec Hamid Chabat, Secrétaire général sortant du parti de l’Istiqlal

«Nous résisterons jusqu’à la fin» Qu’est-ce qui compte pour vous, aujourd’hui? Que le Parti de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.