dimanche 17 décembre 2017

Cassia fistula, oud el msakhsakh

Cassia fistula a pour noms communs faux séné, faux caroubier, averse dorée, canéficier ou casse-muette. C’est un grand arbre aux grandes grappes pendantes aux fleurs jaunes. Son fruit est récolté. Il se présente sous la forme d’une longue gousse cylindrique avec à l’intérieur plusieurs cloisons renfermant une graine et une pulpe noirâtre.

On en trouve partout dans le monde, mais il pousse à l’état sauvage, surtout en Afrique du Nord et en Indonésie.
Presque toute l’Asie du Sud utilise le fruit et l’écorce du Cassia fistula. Dans la médecine ayurvédique, l’automédication avec cette plante est déconseillée à cause des graines qui sont toxiques. D’ailleurs, dans cette partie du monde, le Cassia fistula est connu sous le nom de «maladie meurtrière». Pourtant, depuis des millénaires, les populations se servent de la pulpe du fruit comme léger laxatif doux, contre la fièvre, l’arthrite, les maladies du système nerveux, les hémorragies et les problèmes cardiaques. La recherche scientifique ne s’est pas intéressée aux vertus du Cassia fistula, bien qu’ayant des effets reconnus sur le système nerveux. La fleur de cet arbre est l’emblème national de la Thaïlande. Au Bengale, on aromatise le tabac avec de la pulpe de son fruit. Chez nous, il est connu par les herboristes et les sorciers qui le conseillent en fumigation pour libérer d’influences négatives.

Voir aussi

La poire, Boueouid

La poire, appelée chez nous «boueouid» ou «ngass», se cultive au Maroc, principalement dans le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.