lundi 23 octobre 2017

ONEE Partenariat à coup de milliards

L’Office national de l’eau et de l’électricité (ONEE) vient de signer deux importants contrats de financement avec respectivement la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD) et la Banque Islamique de Développement (BID) pour la réalisation de projets d’infrastructures d’eau potable d’envergure.

Le montant total mobilisé par l’Office auprès des 2 bailleurs de fonds est de plus de 2 milliards de dirhams.
Ainsi, la BERD a accordé un prêt d’un montant global de 65 millions d’euros (727,2 MDH) pour le renforcement de l’approvisionnement en eau potable dans les villes de Ouarzazate et de Benguérir et le renforcement de l’accès à l’eau potable dans 260 centres ruraux de la province d’Azilal. Ce prêt est accompagné d’un don d’un montant de 4,2 millions d’euros (47 MDH) pour le financement des différents aspects de l’assistance technique. De son côté, la BID a accordé un prêt de 140,20 millions de dollars (1,57 MMDH) pour sécuriser l’accès à l’eau potable dans les zones d’Agadir et améliorer l’accès à cette ressource au niveau de Chtouka-Aït Baha.
Ces prêts témoignent de la confiance accordée par les institutions financières internationales à l’ONEE dans la réalisation de sa mission de développement humain et durable.

Voir aussi

Al Ajial Holding : Le Koweit renforce sa présence au Maroc

Historiquement, les investissements koweïtiens au Maroc ont été réalisés par le biais du «Consortium Maroco-Koweïtien …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.