samedi 16 décembre 2017

Al Omrane La classe moyenne dans le pipe

Le ministère de l’Habitat et de la Politique de la ville et le Groupe Al Omrane viennent de signer une convention-cadre pour la mise en œuvre et l’accompagnement du programme destiné à la classe moyenne.

Cette convention s’inscrit dans le cadre de la politique gouvernementale visant à doter cette classe sociale importante de la population d’un produit répondant à ses besoins et adapté à ses moyens financiers. En tant qu’outil stratégique de l’Etat, le Groupe s’engage à réaliser 3.680 logements à travers le territoire national, dans le cadre de la 1ère phase pilote de ce programme, sur la période 2013 et 2014. La loi de Finances 2013 avait en effet mis en place un dispositif de logement destiné à la classe moyenne qui permet aux ménages non propriétaires, dont le revenu net mensuel ne dépasse pas les 20.000 DH, de bénéficier d’une exonération des droits d’enregistrement et de timbres et d’inscription à la Conservation foncière pour l’acquisition d’un logement auprès d’un promoteur conventionné avec l’Etat. Le prix d’acquisition de ce logement pour la couche moyenne est de 6.000 DH/TTC le mètre carré pour une superficie variant entre 80 et 120 mètres carrés.

Voir aussi

Al Ajial Holding : Le Koweit renforce sa présence au Maroc

Historiquement, les investissements koweïtiens au Maroc ont été réalisés par le biais du «Consortium Maroco-Koweïtien …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.