jeudi 27 juillet 2017

Moul L’Ferrari : Une leçon pour tous !

Depuis toujours et dans toutes les sociétés, il y a des privilégiés qui naissent une cuillère d’argent dans la bouche et qui grandissent dans le faste et l’insouciance. Ils n’ont rien fait pour avoir ce qu’ils ont. Ils sont juste bien nés.

Depuis toujours et dans toutes les sociétés, il y a des gens riches qui sont aussi bien éduqués. Soit parce que leur statut l’exige. Soit parce que la fortune acquise –parfois au prix de gros efforts ou de grands sacrifices- par leurs parents n’ont pas fait oublier les valeurs humaines à ces derniers, qui les transmettent à leur progéniture… Et puis, il y a des parvenus, des arrivistes, dont la fortune aux origines souvent douteuses, accapare tellement l’esprit et le temps, qu’ils ne voient plus rien d’autre qui soit «digne» de leur attention… Encore moins l’éducation.

Etre riche et mal éduqué est la pire des choses qui puisse arriver à quelqu’un… Notamment à quelqu’un de jeune. Parce qu’alors, toute sa vie (tant que durera sa fortune) il se croira tout permis. Il n’aura pour les autres –ceux avec lesquels il traitera, ceux qu’il croisera, ceux qui partageront sa vie- aucune considération.

A quelle catégorie appartient le jeune Hamza Derham, surnommé «Moul L’Ferrari» depuis le scandale de sa vidéo diffusée sur le web, où on le voit complètement ivre boire du champagne au volant de sa Ferrari, puis se moquer de l’agent de police chargé du constat, sur les lieux de l’accident qu’il a provoqué ?

Selon ceux qui le connaissent, Hamza Derham, fils du riche homme d’affaires Mohamed Derham qui est décédé en 2015, neveu de l’ex-parlementaire Hassan Derham et comptant également dans sa famille l’actuelle Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Industrie, Rkia Derham, n’est pas mal éduqué. Il serait même un des plus corrects jeunes riches de Rabat… Nombre de ses amis ont été stupéfaits par cette vidéo qui a enflammé les réseaux sociaux, concluant à ce qu’ils ont appelé «un acte de désespoir»… Il serait confronté à des problèmes familiaux…

S’il s’agit d’un coup de folie, Hamza Derham le paiera cher. Car l’image qu’il a donnée de lui n’est pas celle d’un jeune désespéré, mais celle d’un fils-à-papa gâté-pourri qui peut se permettre de se promener en Ferrari, d’y boire du champagne, de provoquer un accident et de s’en moquer sûr de l’impunité, en poussant la provocation jusqu’à enregistrer tout cela dans une vidéo qu’il balance sur les réseaux sociaux.

Que peuvent en penser les jeunes du Maroc d’en bas qui ont vu la vidéo, si ce n’est que Hamza les nargue, eux qui n’ont parfois même pas de quoi payer un ticket de bus ? Ce ne sont pas seulement les jeunes que ça révulse… Si la condamnation a été quasi-unanime sur les réseaux sociaux et que les commentaires des internautes ont été virulents, c’est qu’il devient insupportable à tous ceux que la crise a terrassés et qui luttent pour la survie, de voir tous ces étalages de fortune, de dilapidation d’argent et d’insouciance de gens aisés.

Les vidéos de mariages pharaoniques, aussi, que l’on voit de plus en plus sur internet, sont des étalages indécents…

Les riches ont le droit d’être riches. Ils ont le droit de réaliser leurs plus grands fantasmes et même de s’offrir les plus grandes folies… Mais qu’ils le fassent chez eux, entre eux, loin des réseaux sociaux. Sinon, cela devient de la «Provoc» ! A fortiori quand l’illégal vient se mêler à l’étalage…

Pour la part de l’illégal, dans l’affaire «Moul L’Ferrari», le grand patron de la police, Abdellatif Hammouchi, a eu le bon geste en ordonnant une enquête. Les citoyens étaient révoltés d’apprendre que la sanction avait visé les constateurs qui avaient falsifié le procès-verbal ; et épargné celui qui était à l’origine de tout. Arrêté suite à l’enquête, Hamza vient d’être condamné, en 1ère instance, à deux ans de prison ferme et 20.000 DH d’amende pour «ivresse publique, falsification d’un procès-verbal et délit de fuite en vue de dénaturer les faits réels d’un accident». Ce sera une leçon pour tous ceux qui n’ont pas encore compris que les temps ont changé.

Bahia Amrani

Voir aussi

Cette «magie» des alliances…

Dans l’opinion publique, autant d’ailleurs que dans les sphères politico-médiatiques, il n’est question que de …

4 Commentaires

  1. MAROCAIN EN COLERE

    Se sont des nouveaux riches ou anciens pauvres qui réagissent comme ces cons au Maroc .
    C’est dans les pays arabes et musulmans que les riches écrasent les pauvres , les maltraitent .
    Et on se demande pourquoi que dans les pays comme le Maroc les gens se convertissent au christianisme .
    Parce que dans les pays chrétiens comme l’occident les nantis et les bourgeois respectent les pauvres , leur donnent un salaire décent , les pauvres travaillent 8 heures par jour puis rente dans leurs familles .
    Au Maroc les pseudo-musulmans maltraite les pauvres , travaillent comme des esclaves .

  2. Quand est ce que nous nous tiendrons au fait et ce que dit la loi? Ce “Moul Lferrari” comme vous le decrive a ete condamne par la presse d ‘abord et ensuite un juge qui ne connait pas la loi.Il a ete condamne a 2 ans parce qu il a une Ferrari et rien d autre . Nous avons tous des enfants qui peuvent faire des erreurs ,ils doivent bien sur etre responsable devant la justice.Par contre cette decision haineuse ressemble a un reglement de comptes ou a une jalousie morbide. Son statut social ne devrait pas servir a en faire un cobaye.

    • Quant on est riche ou ancien pauvre , on défend l’intérêt des ses semblables .

      La preuve le fils d’un petit fonctionnaire ne possède pas de voiture et surtout pas une FERRARI qui

      coute

      275.000 euros ou 275 milliards de ct/ Dirhames ou 2.750.000 DIRHAMES le prix le moins cher en

      Belgique par exemple .

      l’équivalent de salaire 2750 ouvriers par mois lorsqu’ils trouvent du travail , ce n’ai pas un honte .

  3. a provocation publique,réaction publique.
    s´il ne se faisait pas prendre les mains en sac on aurait peut être jamais entendu parler de l´affaire et tout étouffé,mais le systeme te dis si tu es con pour te faire prendre alors je te défendrais pas et je ferai de toi même un exemple a statuer.

    les riches doivent faire attention car le volcan dormant sous le maroc peut faire erruption a tout moment,2011 et 2013 ne sont pas loin.

    ils ont oublié la philosophie du riad que les juifs marocains construisaient: même si tu es riche,ta maison doit être banale de l´exterieur et ton palais de l´interieur,faut jamais exhiber sa richesse quand la majorité est pauvre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.