samedi 21 octobre 2017

Elections : Chaud devant !

Non, il ne s’agit pas ici des élections européennes, quels que soient les séismes qu’elles ont provoqués et les conséquences qu’elles auront ou n’auront pas sur nous autres, non-européens, que nous soyons europhiles ou europhobes…
Nous aurions beaucoup à dire sur ces élections et c’est ce que nous nous apprêtions à faire, lorsque notre propre actualité s’est imposée à nous. Or, sans vouloir copier Marine Lepen, le national a toujours la priorité…

Nous avons donc été pris de court par l’annonce du calendrier des élections communales, municipales et régionales, faite par le Chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, qui nous en a fait la surprise, lors de sa prestation mensuelle devant le Parlement (séance consacrée à la politique générale du gouvernement).
Une question du groupe socialiste –qui pouvait passer pour banale et récurrente- a en effet reçu de la part du chef du gouvernement une réponse d’une précision totalement inattendue.
C’est un échéancier clair et précis qui a été décliné. Ainsi, l’élection pour le renouvellement de la 2ème Chambre (composée aujourd’hui de membres issus d’une consultation antérieure à l’adoption de la nouvelle Constitution) aura lieu en septembre 2015. Et ce, afin que la nouvelle Chambre des Conseillers soit installée avant la rentée parlementaire d’octobre 2015.
Il est donc prévu, a détaillé Abdelilah Benkirane, l’élection des représentants des salariés en mai 2015, celle des conseils communaux et régionaux en juin 2015, celle des Chambres professionnelles en juillet 2015 et celle des Conseils provinciaux et préfectoraux en août 2015, «pour enfin élire la nouvelle Chambre des Conseillers en septembre».
Le chef du gouvernement a précisé que les mandats des actuels conseils des collectivités territoriales et organisations professionnelles prendront fin entre mai et septembre 2015. L’actuelle 2ème Chambre, elle, continuera de remplir ses fonctions, sur la base des dispositions transitoires que prévoit la Constitution, jusqu’à l’élection de la nouvelle Chambre.
Toutes ces «bonnes nouvelles» sont attendues depuis longtemps, mais pour leur mise en œuvre, il faut encore avoir les textes de loi nécessaires !
Abdelilah Benkirane a annoncé que le gouvernement s’attèlera à la promulgation de ces textes (de nombreuses lois organiques dont la loi organique sur la régionalisation avancée, lois relatives aux autres collectivités territoriales, nouveau découpage régional, nouvelles lois électorales…). Et il engagera les concertations avec les différents acteurs politiques ce mois de juin afin de soumettre les projets de textes au cursus législatif à partir d’octobre prochain.
C’est dire s’il y a du travail sur la planche ! Et moins de 5 mois seulement pour boucler la boucle ?!
L’on peut dire d’ores et déjà, sans jouer les Cassandre, que le pari est difficile.
Ce chantier relatif aux élections a une importance toute particulière pour deux raisons, au moins.
D’abord, le Maroc a une nouvelle Constitution depuis juillet 2011. Il y a donc toute une batterie de lois à promulguer afin de mettre en application cette Constitution (lois organiques).
Ensuite, le Maroc s’apprête à s’engager dans une conception nouvelle de la décentralisation, avec son projet de régionalisation avancée. Ce chantier à lui seul relève des travaux d’Hercule…
Il faut réellement espérer que les acteurs politiques saisissent l’importance des décisions cruciales qu’ils auront à prendre et que, pour une fois, ils accordent plus d’attention à la qualité de leur production qu’à celle de leur médiatisation.
C’est «chaud» devant et non «show» devant !
Et puis, il leur faudra aussi ne pas oublier qu’avec les meilleurs textes du monde, des élections sans électeurs, ça ne vaut rien !
Or, pour avoir des électeurs qui se déplacent jusqu’aux urnes avec conviction, il faut s’attacher à les intéresser.
Ce qui n’est pas une mince affaire !

Bahia Amrani

Voir aussi

Africa Action Summit : Coup de génie !

Bien sûr, l’idée de saisir l’occasion de la tenue de la COP22 pour organiser, un …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.