mardi 25 juin 2019

Prix de la Fondation Crans Montana : Le futur se construit maintenant

Une soixantaine de jeunes Africains, dont une dizaine issue des provinces du sud du Maroc, ont reçu les «Prix de la Fondation Crans Montan». C’était lors d’une cérémonie organisée à cette occasion, dimanche 17 mars 2019, au Palais des Congrès de Dakhla.

Sélectionnés pour leur réussite professionnelle exceptionnelle et leur expérience du leadership et du savoir-faire, ces jeunes ont représenté des institutions gouvernementales, des entreprises et des organisations non-gouvernementales, ainsi que les mondes de l’art, de la mode, de la presse et des droits de l’Homme.

Au plus près des leaders du futur

Comme expliqué par le Fondateur du Forum Crans Montana, Jean-Paul Carteron, lors du point de presse tenu le 17 mars 2019 à cette occasion, «ces nouveaux leaders du futur bénéficieront du soutien appuyé du Forum Crans Montana, ce qui leur permettra de renforcer leurs réseaux, tant au niveau régional qu’international», a-t-il affirmé. Carteron a ajouté que ces prix sont délivrés par le Forum, dans le cadre de la coopération Sud-Sud. Ces nouveaux leaders du futur, tous âgés de moins de 42 ans, seront également invités à l’ensemble des événements organisés par le Forum et bénéficieront d’opportunités de rencontres avec de grands décideurs de la vie politique et du monde des affaires. Il s’agit, selon les organisateurs du Forum, d’une communauté puissante qui aura son mot à dire dans l’avenir et constituera, de ce fait, une véritable force de proposition dans leurs pays d’origine vis-à-vis des autres pays du monde.

Décerné depuis 1989, le Prix de la Fondation Crans Montana unit les grands acteurs modernes de la paix, de la liberté et de la démocratie. Il présente une caractéristique essentielle: c’est qu’on y est nommé de son vivant, bien que certaines personnalités, inséparables de l’Histoire de l’humanité, y aient été admises à titre posthume. Ce prix regroupe des hommes et des femmes aux mérites remarquables, issus de tous les domaines de la responsabilité sociétale et qui ont en commun d’avoir lutté pour un monde meilleur. Le Prix de la Fondation Crans Montana, compte tenu de sa très forte valeur symbolique, est décerné, non seulement comme la reconnaissance d’une œuvre accomplie, mais aussi comme un encouragement solennel à l’occasion d’un combat entrepris pour des idéaux humains.

DNES à Dakhla: Mohcine Lourhzal

Un Prix qui couronne une série de réalisations

Plusieurs personnalités ont, par le passé, obtenu le Prix décerné par la Fondation Crans Montana. Parmi ces personnalités figurent l’ancien Président de l’Autorité palestinienne, feu Yasser Arafat, l’ancien Premier ministre français, Alain Juppé, ou encore l’ancienne magistrate et femme d’Etat française, Simone Veil, entre autres figures emblématiques qui ont marqué et changé l’histoire du monde.

Voir aussi

Dialogue social : L’éclaircie !

L’accord tripartite signé, le 25 avril 2019, entre le gouvernement, trois centrales syndicales et la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.