samedi 20 avril 2019

Ouverture officielle du Forum Crans Montana : Ce que leur a dit le Roi…

Ynja Khattat, donnant lecture du message royal aux participants au 5ème Forum Crans Montana

La cérémonie d’ouverture officielle des travaux de la cinquième édition du Forum Crans Montana, dont le thème a porté cette année sur les moyens de «Bâtir une Afrique puissante et moderne au service de sa jeunesse», a été marquée par le message adressé par SM le Roi Mohammed VI aux participants et qui aborde, en termes francs et directs, la problématique des jeunes du continent.

Dans ce Message, lu par le président de la région de Dakhla-Oued Eddahab, Ynja Khattat, le Souverain a mis l’accent sur l’importance de la formation des jeunes en Afrique, afin de convertir le potentiel économique dont jouit le continent en réalité papable. «Notre jeunesse a besoin d’être portée, formée, responsabilisée et surtout valorisée. Il faut la former pour convertir le potentiel économique d’aujourd’hui en réalité de demain», a souligné le Souverain. Il a mis en garde contre l’échec dans ce domaine, qui serait «un terrible désastre pour le Continent et pour d’autres régions aussi».

Répondre aux revendications de la jeunesse

Le Souverain a poursuivi en notant que la population africaine est composée principalement de jeunes. «19 ans, c’est aujourd’hui l’âge médian en Afrique. Cette jeune génération construira l’Afrique de demain; cette jeunesse contribuera à la paix, à la stabilité et au développement socio-économique du Continent», a indiqué le Souverain, notant que le départ périlleux d’une partie de cette jeunesse à la recherche d’un avenir meilleur sous d’autres horizons ne doit pas être une fatalité, ni la figure d’une Afrique défaillante. SM le Roi Mohammed VI a appelé, dans ce cadre et pour remédier à cette situation, à apporter des réponses pertinentes et adaptées aux attentes et aux revendications légitimes des jeunes africains, afin qu’ils puissent concevoir leur avenir en Afrique, au lieu de risquer leur vie pour rejoindre l’autre rive de la Méditerranée. «L’accélération de la transition démographique doit être accompagnée du lancement de grands chantiers de développement, capables de transformer la réalité du continent, en particulier dans les domaines de l’éducation, de la santé, de l’agriculture, des infrastructures ou encore de la lutte contre la pauvreté», a précisé le Souverain dans son Message.

Le Maroc est réellement engagé pour le continent

S’agissant de l’engagement du Maroc et de sa volonté de contribuer pleinement à l’émergence d’une Afrique moderne au service de sa jeunesse, le Message royal a rappelé que le Royaume est résolument déterminé à «œuvrer avec ses frères africains, avec leurs amis et leurs partenaires, pour faire de l’Afrique une terre d’avenir», précisant que tel est l’esprit de l’action du Royaume depuis son retour au sein de l’Union Africaine (UA). Le Souverain a, par la même occasion, rappelé la décision du Royaume d’annuler, dès l’an 2000, l’ensemble des dettes des pays africains les moins avancés envers le Maroc et la mise en place de mesures de facilitation des importations en provenance de ces pays.

Dans son message au Forum Crans Montana, SM le Roi Mohammed VI n’a pas manqué de rappeler la place de choix qu’occupe cet événement international qui, depuis la première édition, s’est installé comme un rendez-vous incontournable de réflexion et de recherche de réponses concrètes et novatrices, pour un développement soutenu du continent africain.

Ce Forum est devenu, au fil des éditions, un centre qui accueille et rassemble décideurs et intervenants de haut niveau, mobilisés autour de thèmes liés, certes, à l’Afrique, mais qui touchent également tous les continents, grâce à l’émergence d’idées, de synergies et d’opportunités de coopération.

DNES à Dakhla: Mohcine Lourhzal

Voir aussi

Creusement des inégalités : Le monde devant sa conscience

La confédération Oxfam International, agissant contre les injustices et la pauvreté, a mis, dans son …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.