mercredi 23 août 2017

Adultère en direct !

«Voulez-vous prendre cet homme pour époux légitime? L’aimeras-tu, le consoleras-tu, l’honoreras-tu, dans la maladie comme dans la santé, et renonçant à toute autre union, lui resteras-tu fidèle jusqu’à la mort ?».

Cette phrase illustre bien le moment clé de l’union, lors d’une cérémonie de mariage.
Pourtant, une femme qui a beau avoir répondu «J’y consens», avait bien oublié sa promesse, quelques années plus tard.
Un jour, son époux a brusquement débarqué dans la chambre matrimoniale pour la surprendre en train d’avoir une relation sexuelle avec un autre homme. Entre déception et colère, le mari trompé s’est immédiatement emparé de sa caméra pour immortaliser cette scène inattendue!
On ne peut qu’admirer le sang-froid et le courage du bonhomme, non? Surtout à l’entendre dire, sur un ton ironique et dominateur, «Vous finirez sur internet»! «J’ai hâte que ta mère, ta sœur et ton petit cousin voient cette vidéo»!
Ou d’entendre la femme se défendre en disant que «c’était juste pour s’amuser». L’infidèle éhontée a quand même pleuré, elle a crié et prié pour que son mari ne publie pas cet enregistrement sur la Toile. Malheureusement pour elle, ses prières n’ont pas été entendues. La vidéo a été publiée et fait le tour des médias et des réseaux sociaux.
Assise sur le lit matrimonial et dévêtue, la femme coupable d’adultère n’a eu que ses yeux pour pleurer lorsque son mari a prétendu savoir ce qui se passait depuis quelques temps…
Il y a pourtant des doutes, sur les réseaux sociaux, quant à la véracité de cet enregistrement vidéo.
La réaction primaire d’un homme témoin de l’infidélité de sa femme est-elle de se munir d’une caméra pour filmer son épouse et se vanter de mettre la vidéo sur internet, alors que l’amant se trouvait au même moment dans la chambre! Il s’agit soit d’un fou, soit d’un impuissant! C’est plutôt, un bien mauvais cadeau de noël, pour ceux qui croient encore au «père noël» et Bonne année!

Voir aussi

SAM’inspire!

Dans l’Etat de Virginie, aux Etats-Unis, il est formellement interdit de faire l’amour en pleine …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.