vendredi 15 décembre 2017

Le guetteur du Roi

La police judiciaire d’El Fida-Mers Sultan à Casablanca a déféré devant le Procureur général du Roi près la Cour d’appel, lundi 9 mars, un individu qui guettait le Roi et a tenté d’assassiner un agent de police dans l’exercice de ses fonctions. Le prévenu a en effet asséné au policier, en poste de garde autour de l’enceinte du Palais royal des Habous, un coup de couteau en plein cœur. Le mis en cause faisait fréquemment le guet devant le Palais dans l’espoir d’approcher le Roi, tandis que les éléments de sécurité l’empêchaient de s’approcher de la résidence royale. Le jour du drame, le prévenu a remarqué un renforcement de la sécurité en préparation de la visite du Roi Abdellah II de Jordanie.

L’individu a alors tenté de s’infiltrer en se rapprochant du mur. Mais il a été repéré par la victime qui l’a aussitôt sommé de quitter les lieux. Voyant qu’il refusait d’obtempérer, le policier s’est alors approché pour l’obliger à s’éloigner. Le mis en cause a été pris d’une crise d’hystérie et a soudain sorti un couteau caché sous ses vêtements pour larder la victime près du cœur. Suite à la blessure profonde qui lui a causé une hémorragie, la victime aurait pu succomber sans l’intervention rapide de ses collègues qui l’ont transporté d’urgence au CHU Ibn Rochd, alors qu’une unité spéciale s’est chargée de remettre le mis en cause aux services de la PJ. Bouchaïb Rmil, patron de DGSN, serait intervenu dans cette affaire en donnant ses instructions au préfet de police et à tous les responsables de la Sûreté nationale de Casablanca pour prendre en charge le blessé qui a été transféré vers une clinique privée où il a subi une intervention chirurgicale, vu la gravité de sa blessure.
Lors de son audition, le prévenu a reconnu avoir agressé le policier dans un excès de colère pour avoir été empêché à plusieurs reprises de rencontrer le Souverain. Il a été placé en garde à vue, pour enquête, sur instruction du parquet général…

Voir aussi

USA : Un Jihadiste marocain libéré…

Le Pentagone a annoncé la libération du Marocain, Younès Abderrahmane Chekkouri, détenu au camp X-Ray …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.