lundi 21 août 2017

Fondation Lydec : 3 conventions pour femmes, jeunes et enfants

Conformément à sa vocation sociale, la Fondation Lydec (récemment créée) vient de conclure trois nouvelles conventions de partenariat en faveur de la solidarité de proximité, visant plus particulièrement le soutien à l’éducation et l’insertion économique et sociale des femmes et des jeunes.
Le premier accord a été signé avec l’association «Espace Point Départ» (ESPOD) pour la promotion de l’entreprise féminine et a pour objectif le soutien de la création de coopératives par des femmes en situation précaire, à travers un programme baptisé «CoopCREAtives». A terme, six coopératives devraient voir le jour au bénéficie de plus de 20 femmes: quatre coopératives de pâtisserie et de cuisine, une coopérative de couture et une autre de vélo taxi.

La mise en œuvre de cette convention s’étend sur une durée de trois ans. Des sessions de sensibilisation au développement durable (économie d’énergies, éco-gestes, économie d’eau, etc) sont prévues, ainsi que des visites de sites de Lydec au profit des bénéficiaires.
Quant au deuxième partenariat, il a été conclu avec l’association Enfance et Découvertes Maroc dans l’objectif de promouvoir l’éveil culturel des enfants et faciliter leur ouverture au monde dès leur plus jeune âge. En vertu de ce partenariat d’une durée de deux ans, la Fondation Lydec soutiendra l’édition de plus de 35.000 unités pour deux collections de chansons et contes traditionnels. De son côté, l’association Enfance & Découvertes animera des spectacles autour de l’eau au profit des élèves des établissements scolaires du Grand Casablanca et organisera des ateliers de formation de conteurs-animateurs.
La troisième convention lie la Fondation Lydec à la Fondation Mjid et vise à soutenir les actions de cette dernière, à savoir le programme de l’enseignement préscolaire de proximité et l’insertion professionnelle des jeunes en rupture de cursus scolaire. Ainsi, l’accord (2015-2017) vise à lancer trois nouvelles classes de l’enseignement préscolaire (petite, moyenne et grande sections) dans les quartiers d’El Hank et de Nassim relevant du Grand Casablanca. L’objet de ce partenariat est d’offrir une deuxième chance à des jeunes en décrochage scolaire, en mettant à leur disposition une formation professionnelle leur permettant d’être insérés dans la vie active. Cette formation sera axée sur les métiers de Lydec, notamment l’électricité et la plomberie du bâtiment et se déroulera dans les ateliers de la Fondation Mjid à Lissasfa.

Voir aussi

USA : Un Jihadiste marocain libéré…

Le Pentagone a annoncé la libération du Marocain, Younès Abderrahmane Chekkouri, détenu au camp X-Ray …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.