vendredi 18 août 2017

Dentistes : 1ères autorisations…

Une première dans l’histoire de la médecine dentaire au Maroc. Il s’agit de la remise des autorisations d’exercice de la profession de médecin dentiste à Casablanca par le Conseil régional du sud de l’Ordre des médecins dentistes du Maroc. En effet, six médecins dentistes, dont cinq femmes, ont reçu, samedi 28 février 2015, les premières autorisations de l’exercice de la profession à Casablanca. Ce sont des premières autorisations délivrées à l’échelle nationale par le Conseil de l’Ordre, sachant que les procédures de remise desdites autorisations relevaient auparavant uniquement du Secrétariat général du gouvernement.

Pour le président du Conseil régional du sud, Salaheddine Othmani, cette démarche réglementaire, énoncée par la loi 07/05, confère ainsi aux Conseils régionaux la délivrance des autorisations d’exercice de la profession. Elle intervient pour faciliter les procédures de remise d’autorisations qui relevaient auparavant de la compétence du SGG. Othmani a appelé les nouveaux médecins dentistes à respecter la déontologie de la profession et à remplir leur mission avec dévouement et abnégation, fidèlement aux lois de l’honneur et de la probité. Pour rappel, la zone territoriale du Conseil régional du sud compte 2.600 médecins dentistes privés couvrant toutes les villes, de Casablanca à Dakhla.

Voir aussi

USA : Un Jihadiste marocain libéré…

Le Pentagone a annoncé la libération du Marocain, Younès Abderrahmane Chekkouri, détenu au camp X-Ray …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.