lundi 23 octobre 2017

Baccalauréat : Facebook Tasribat

Le ministère avait annoncé une opération de brouillage du réseau télécoms pour éviter les fraudes aux épreuves du baccalauréat qui se sont déroulées du 10 au 12 juin. Les sanctions prévues par la loi (renvoi, interdiction de passer l’examen pendant 3 ans, voire même peines de prison…) n’ont pas réussi à dissuader les fraudeurs.

Des fuites ont eu lieu puisque les photos ont, semble-t-il, été prises à partir d’une classe… Dès les premières heures de cette matinée du mardi 10 juin, début de l’examen national du baccalauréat, les épreuves ont été publiées sur les réseaux sociaux. Plusieurs pages Facebook et un blog, tous regroupés sous le Hashtag «Tasribat», se sont relayés pour mettre en ligne des réponses offertes gratuitement. Il était 8h passées de quelques minutes lorsque les administrateurs de ces pages ont publié les épreuves. Parmi les épreuves postées, des sciences de la vie et de la terre, des sciences économiques et des sciences physiques, la langue arabe (Lettres)…, alors que les «likers» de cette page proposaient d’ores et déjà des solutions via des «messages privés». Ce n’est pas le premier incident du genre: l’année dernière, cette même page Facebook Tasribat avait aussi publié l’ensemble des épreuves du baccalauréat, quelques minutes après le début des épreuves.

Voir aussi

USA : Un Jihadiste marocain libéré…

Le Pentagone a annoncé la libération du Marocain, Younès Abderrahmane Chekkouri, détenu au camp X-Ray …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.