vendredi 18 août 2017

Affaire Zaz : 300 millions de dirhams…

Nouveau rebondissement judiciaire dans l’affaire Zaz et compagnie. La partie civile, représentée par la société Wana, a revendiqué, mercredi 25 février, lors d’une nouvelle audience devant le tribunal de première instance pénale de Aïn Sebaâ, une somme de 300 millions de dirhams en guise de réparation des dommages matériels induits par le détournement de communications téléphoniques…

L’avocat de Wana a reproché aux prévenus d’avoir «établi sciemment une attestation relatant des faits matériellement inexacts, de faux et usage de faux en écriture de commerce et d’atteinte aux systèmes de traitement automatisé des données». Pour rappel, Karim Zaz, ex-DG de Wana, a été arrêté en mars 2014. Il est accusé d’avoir créé des sociétés afin de pirater le réseau dont il avait la charge. Il a été inculpé pour «détournement de trafic international de télécommunications».
Une nouvelle audience est prévue durant ce mois de mars 2015 au même tribunal pénal de Aïn Sebaâ, pour permettre à d’autres parties civiles, dont Méditel, de faire leurs plaidoiries.

Voir aussi

USA : Un Jihadiste marocain libéré…

Le Pentagone a annoncé la libération du Marocain, Younès Abderrahmane Chekkouri, détenu au camp X-Ray …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.