mardi 17 octobre 2017

Syrie : La rébellion abandonne Homs

Des cars ont évacué les insurgés hors de la vieille ville de Homs, dans le centre-ouest de la Syrie, dans le cadre d’un accord passé avec le régime de Damas, ont rapporté l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH) et la chaîne de télévision Al Maïadine.

Au même moment, les insurgés du nord du pays ont ouvert la route menant à deux villes chiites fidèles au régime, Noubl et Al Zahraa qu’ils assiègent, afin de permettre l’acheminement d’une aide.
Ces opérations découlent d’un accord passé avec les troupes du président Bachar al-Assad qui assiègent les insurgés à Homs depuis plus d’un an.
Leur départ marquera la fin de toute présence insurgée au cœur d’une ville naguère baptisée la «capitale de la révolution» anti-Assad et représentera une victoire symbolique de taille à moins d’un mois de la présidentielle syrienne, lors de laquelle Bachar al-Assad briguera un troisième mandat.
Selon Rami Abdelrahman, de l’OSDH (Observatoire syrien des droits de l’homme), les insurgés vont gagner des secteurs tenus par les rebelles dans la province de Homs.

Voir aussi

Loi sur le renseignement : La France critiquée

«La France renonce à ses liberté», «ère Bush-esque», loi «radicale». Au lendemain de l’adoption par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.