dimanche 20 août 2017

Libye : L’enjeu pétrolier

Les discussions de paix en Libye sous l’égide des Nations unies, dans le but de trouver un compromis entre les deux gouvernements rivaux, s’annoncent difficiles avec le nouveau «front pétrolier» venu aggraver le chaos qui règne dans le pays de plus en plus morcelé. Dans ce contexte et pour aider le retour à la paix, l’Union européenne songerait à une nouvelle opération «sécuritaire» en territoire libyen ou près de ses côtes, affirme Le Figaro.

La France et l’Italie sont à l’origine de cette initiative, quatre ans après l’opération franco-britannique contre le régime de Mouammar Kadhafi, précise le quotidien. Le Quai d’Orsay n’a pas confirmé l’opération militaire. «À l’occasion de la réunion informelle des ministres européens des Affaires étrangères qui s’est tenue les 6 et 7 mars à Riga, M. Laurent Fabius et ses homologues ont discuté de l’aide que, pour soutenir un accord politique, l’Union européenne pourrait apporter à la Libye», a déclaré mardi le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères lors de son point de presse quotidien.
La Libye, a-t-il ajouté, sera à l’ordre du jour de la réunion des ministres français et italiens des Affaires étrangères et de la Défense qui se tiendra le 21 mars prochain.

Voir aussi

Loi sur le renseignement : La France critiquée

«La France renonce à ses liberté», «ère Bush-esque», loi «radicale». Au lendemain de l’adoption par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.