mardi 12 décembre 2017

Iran : Accord et levée des sanctions

Le dirigeant suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, a exigé que toutes les sanctions frappant son pays soient levées dès la conclusion d’un accord définitif sur le programme nucléaire de la République islamique. Dans un discours diffusé en direct à la télévision, le guide de la révolution iranienne s’est exprimé pour la première fois sur l’accord-cadre conclu jeudi dernier à Lausanne, après des mois de difficiles négociations, entre l’Iran et le groupe P5+1 (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Grande-Bretagne et Allemagne).

Il a redit sa confiance dans l’équipe de négociateurs iraniens envoyée par le président Hassan Rohani mais, soucieux de ne pas heurter la frange la plus dure du régime, il a également mis en garde contre les intentions «diaboliques» des Etats-Unis.
«Je ne soutiens pas cet accord et je ne m’y oppose pas. Tout est dans les détails et il se pourrait que l’autre partie cherche à nous tromper grâce à ces détails», a-t-il dit, réaffirmant que son pays ne cherchait pas à se doter de l’arme nucléaire.
La publication, quelques heures après l’annonce de l’accord de Lausanne, d’un document américain témoignant de divergences avec la perception iranienne témoigne des intentions «diaboliques» des Etats-Unis, a-t-il estimé.

Voir aussi

Loi sur le renseignement : La France critiquée

«La France renonce à ses liberté», «ère Bush-esque», loi «radicale». Au lendemain de l’adoption par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.