mardi 24 octobre 2017

GB Les choses pourraient changer

Les ressortissants britanniques partis combattre à l’étranger pourraient se voir interdire l’accès au Royaume-Uni à leur retour, en vertu de nouvelles lois destinées à lutter contre les djihadistes participant aux conflits d’Irak et de Syrie, a déclaré vendredi le Premier ministre britannique, David Cameron.

La nouvelle loi antiterroriste prévoira aussi la possibilité d’interdire l’atterrissage dans le pays des avions des compagnies aériennes qui ne tiendraient pas compte des listes d’interdiction de vol et autres mesures de surveillance britanniques.

Voir aussi

Loi sur le renseignement : La France critiquée

«La France renonce à ses liberté», «ère Bush-esque», loi «radicale». Au lendemain de l’adoption par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.