mercredi 23 août 2017

Réserves de change : 5 mois et 9 jours d’importations

Les réserves de change du Maroc couvrent actuellement 5 mois et 9 jours d’importations. Cette performance s’explique principalement par la réussite de l’amnistie financière, d’après le Directeur général de l’Office des changes, Jawad El Hamri. «Grâce à la contribution libératoire et à d’autres facteurs, tels que l’amélioration de la balance commerciale, nous sommes à 5 mois et 9 jours d’importations, contre 4 mois au 31 décembre 2013», explique El Hamri. Concernant l’impact du rapatriement de 8,5 milliards de dirhams (MMDH) d’avoirs liquides de l’étranger, les banques ne devraient plus procéder à des ponctions sur les réserves en devises de la banque centrale à court terme.

Le montant de la contribution libératoire au titre des avoirs et liquidités détenus à l’étranger est important, mais reste en deçà de la réalité, selon la même source.
Il faut dire que les ressortissants marocains détiennent près de 35 MMDH (environ 3,9 milliards de dollars), selon les chiffres de la Banque de règlements internationaux. Ces avoirs liquides ne sont qu’une partie, puisque, en plus des liquidités et des actifs financiers, il faut également intégrer les biens immeubles, particulièrement en France et en Espagne, soulignant que l’Office des changes et l’administration fiscale œuvrent de concert pour que le dispositif soit attractif.

Voir aussi

CIMAT : Clôture avec succès d’une émission

La société Ciments de l’Atlas (CIMAT), présidée par Anas Sefrioui, a clôturé avec succès l’émission …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.