lundi 23 octobre 2017

Investissements en Côte d’Ivoire : Le Maroc en régression

En 2015, les opérateurs économiques marocains représentaient 22% des entreprises agréées par le Centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire (Cepici). Ils devançaient alors les entreprises françaises (16%), selon le guichet unique de l’investissement direct dans ce pays. Les rôles s’inversent cette année, a fait savoir le Cepici. La France a repris la place de premier investisseur privé en Côte d’Ivoire, alors que la position marocaine s’est sensiblement détériorée. Ainsi, en 2016, un total de 672 milliards de F CFA d’agréments d’investissement (1,02 milliard d’euros) ont été délivrés, dont 12% (80,6 milliards de F CFA) pour la France et 10% (67,2 milliards de F CFA) pour le Nigeria). La Grande-Bretagne est classée 3ème avec 9% environ et 60,5 milliards de F CFA. Puis, viennent le Liban, l’Ile Maurice et le Maroc qui n’arrive qu’en 6ème position avec 6%, tout comme le Togo, pour environ 43,3 milliards de F CFA pour chacun de ces deux pays.

Voir aussi

CIMAT : Clôture avec succès d’une émission

La société Ciments de l’Atlas (CIMAT), présidée par Anas Sefrioui, a clôturé avec succès l’émission …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.