mardi 22 août 2017

Veuves : C’est parti !

L’aide aux veuves proposée par le gouvernement est sur la bonne voie. En effet, les commissions chargées de ce dossier sont en plein chantier pour l’entrée en vigueur des allocations d’aide aux veuves en situation précaire ayant des enfants à charge. Pour rappel le ministère de l’Intérieur avait annoncé, dans un communiqué diffusé jeudi 26 février, les modalités de présentation des dossiers de demande. Ces allocations ont été instituées par le décret du 4 décembre 2014. La mère perçoit 350 DH par enfant scolarisé jusqu’à l’âge de 21 ans ou bien par enfant handicapé sans limite d’âge. Mais l’aide sera plafonnée à 1.050 DH. Il est impossible de cumuler cette allocation avec une autre allocation accordée par ailleurs, comme les bourses scolaires, le programme Tayssir ou tout autre forme d’aide locale ou nationale.

Les dossiers de demande d’allocations devront être déposés au siège du caïdat ou auprès des annexes administratives dont dépend le lieu de résidence des veuves. Les concernées par l’allocation doivent fournir:
– Une copie de la CIN.
– Un certificat de décès du mari.
– Les certificats de vie des enfants.
– Un certificat scolaire ou un certificat de formation professionnelle pour les enfants en âge d’être scolarisés.
– Un certificat d’handicap, si un ou plusieurs de ses enfants sont handicapés.
– Une copie de la carte Ramed.
– Une attestation délivrée par l’administration des impôts, prouvant que la veuve ne paie aucun autre impôt que celui de sa résidence principale.
– Une déclaration sur l’honneur prouvant que la demandeuse ne bénéficie d’aucune rente, ni d’aide familiale.
Pour éviter toute exploitation de cette initiative à des fins politiques et électorales, le département de Mohamed Hassad a donné des instructions à ses représentants dans les différentes régions et provinces du Royaume, afin d’interdire aux associations de servir d’intermédiaires pour présenter les candidatures à l’aide accordée par le gouvernement aux veuves.

Voir aussi

Inwi : Fin de mandat pour Frédéric Debord

Au terme du Conseil d’administration (CA) de Wana Corporate, sous la présidence de Nadia Fassi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.