vendredi 20 octobre 2017

Tourisme : WTCF, un sommet délocalisé

Le Sommet de la Fédération mondiale des villes touristiques (WTCF), qui aura lieu en septembre prochain au Maroc, permettra d’intensifier les flux touristiques entre le Royaume et la Chine. Le sommet, qu’abriteront Rabat et Fès, a pour but «d’accroître la visibilité du Maroc en Chine et de faire mieux connaître notre pays, sa culture et son histoire pour que les flux touristiques entre les deux pays s’intensifient», explique Abderrafia Zouitene, DG de l’ONMT.

En effet, la facilité octroyée aux ressortissants chinois pour l’obtention de visas par le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération avec son homologue chinois, ainsi que la mise en place d’une ligne aérienne directe liant Casablanca et Pékin, prévue en 2015, permettront de fluidifier et d’accroître les flux touristiques et de renforcer la coopération culturelle entre les deux pays. Surtout que la Chine est un marché de grande importance du fait qu’il se veut le premier émetteur de touristes sur le plan mondial, avec plus de 100 millions de Chinois se rendant à l’étranger et des recettes de plus de 110 milliards de dollars.
Ce sommet, qui se tient pour la 1ère fois en dehors de la Chine, réunira les représentants des plus grandes villes touristiques mondiales.

Voir aussi

Inwi : Fin de mandat pour Frédéric Debord

Au terme du Conseil d’administration (CA) de Wana Corporate, sous la présidence de Nadia Fassi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.