mardi 12 décembre 2017

Pétrole : Double tranchant ?

«La chute des cours du pétrole nous ferait gagner 0,2 point de PIB, même si elle aura coûté 3 milliards de dirhams en moins-value de recettes pour le budget», d’après Mohamed Boussaid, ministre de l’Economie et des Finances. Autrement dit, le Maroc, étant un pays importateur de l’or noir, a profité de l’effondrement des cours de pétrole à l’échelle internationale. La tendance baissière du baril de pétrole ont certes permis au Royaume de gagner quelques points de croissance et d’améliorer son compte courant. Particulièrement pour le Produit intérieur brut, dont le rythme de croissance pourrait passer de 0,2 à 0,3 points, selon les estimations du ministère de l’Economie et des Finances qui portent sur les derniers mois.

Ces estimations ont été revues à la hausse par le Haut-commissariat au plan (HCP) et le Fonds monétaire international (FMI), puisqu’ils tablent tous les deux sur un gain compris entre 0,5 et 1%. Toutefois, le Trésor enregistre un manque à gagner d’environ 3 milliards de dirhams (MMDH). Il s’agit de l’effet induit sur les recettes budgétaires, notamment pour ce qui est de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) à l’import. Les caisses de l’Etat auraient même gagné 7 MMDH au titre des mêmes recettes si la décompensation n’avait pas été mise en œuvre. Malgré la perte de bénéfices au sein du Trésor, Boussaid a récemment déclaré que la baisse du prix du baril demeurait positive pour le pays.

Voir aussi

Inwi : Fin de mandat pour Frédéric Debord

Au terme du Conseil d’administration (CA) de Wana Corporate, sous la présidence de Nadia Fassi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.