mercredi 23 août 2017

Haut débit La Banque mondiale épingle le Maroc

Dans son récent rapport sur l’accès à l’internet haut débit, la Banque mondiale fait un constat inquiétant. Le Maroc n’est pas des mieux lotis en matière d’accès au haut débit dans la région MENA. Ainsi, sur un classement de 20 pays de la région, il est classé parmi les pays à pénétration faible, malgré les coûts bas.

S’il s’en sort in extremis parmi les pays du nord de l’Afrique, il reste largement dépassé par ceux du Moyen-Orient, comme l’Arabie Saoudite ou encore le Koweït, en matière d’accès au haut débit. Dans son rapport, la Banque mondiale explique que des millions d’habitants de la région MENA n’ont pas encore les moyens de s’offrir ces services et risquent donc d’être les-laissés-pour-compte de la révolution de l’information. C’est le cas du Maroc, de l’Égypte et de la Syrie. La Banque mondiale invite les pays concernés à encourager les investissements dans le développement des infrastructures et la mise à niveau des réseaux ADSL.

Voir aussi

Inwi : Fin de mandat pour Frédéric Debord

Au terme du Conseil d’administration (CA) de Wana Corporate, sous la présidence de Nadia Fassi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.