lundi 21 août 2017

Un autre Prix pour Fouad Laroui

Après avoir décroché le prestigieux Prix Goncourt de la nouvelle en 2012 avec «L’Etrange affaire du pantalon de Dassoukine», l’écrivain et économiste marocain d’expression française, Fouad Laroui, s’est vu décerner, jeudi 16 octobre 2014, le Prix Jean-Giono pour son dernier roman, «Les tribulations du dernier Sijilmassi», paru le 21 août dernier aux Editions Julliard. Fouad Laroui était en compétition pour ce Prix

avec trois autres écrivains, à savoir Adrien Bosc avec «Constellation» (Stock), Pauline Dreyfus avec «Ce sont des choses qui arrivent» (Grasset) et Mathias Menegoz (POL) avec «Karpathia». Le roman faisait également partie de la liste des 15 œuvres sélectionnées pour le Prix Goncourt 2014, mais il a été retiré de la liste finale. Il est toujours en course pour le Goncourt des lycéens.

Voir aussi

Courage, Hatim : «Bi chifae l3ajel»

On voulait à tout prix croire que c’était juste une rumeur. Mais l’information a été …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.