mercredi 13 décembre 2017

«Enty» nominé au MTV… Et plagiat

Le chanteur marocain Saad Lamjarred figure parmi les artistes nominés à la 21ème édition des MTV Europe Music Awards (EMAs) qui auront lieu le 9 novembre à Glasgow (Royaume-Uni). Il est nominé dans la catégorie «Best Middle East» grâce à sa chanson Enty, en featuring avec la star du nouveau mouvement de la chanson marocaine, Dj Van. Le titre «Enty» a marqué sa sortie avec plus de 30 millions de vues sur YouTube. Ce single est sans doute le numéro 1 sur les chaînes YouTube marocaines.

Il y a quelques jours, deux chansons marocaines «Nti baghya wahed» de Saad Lamjarred et «Allo finek» de Hatem Ammor, ont été reprises illégalement par des artistes algériens. Une information qui a été dévoilée par le quotidien algérien «Echourouk», qualifiant ce phénomène de «fièvre» qui s’est emparée de la scène artistique locale. Cheb Khalass a fait sienne et sans autorisation le morceau d’Ammor. Fouaz La Class a fait de même avec la chanson de S. Lamjarred qui est en train de battre tous les records d’audience sur Internet dans le monde arabe, avec plus de 22 millions de visionnages sur le seul YouTube… L’artiste algérien Cheb Khalass a avancé dans une interview à «Echourouk» que Hatem Ammour a accepté ses excuses et que les deux hommes «vont se voir prochainement au Maroc». Mieux, assure-t-il, ils vont travailler sur un projet commun.

Voir aussi

Courage, Hatim : «Bi chifae l3ajel»

On voulait à tout prix croire que c’était juste une rumeur. Mais l’information a été …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.