lundi 23 octobre 2017

Adieu Bouzoubaâ, maître du Malhoun

Haj Mohamed Bouzoubaâ, un grand maître de l’art du Malhoun, est décédé mercredi 21 janvier à Fès des suites d’une longue maladie. L’artiste, qui nous a quittés à l’âge de 75 ans, a été inhumé au cimetière Lakbab à Fès. Né le 20 août 1939, le défunt était une grande figure de l’art du Malhoun au Maroc. Illustre représentant de cet art musical authentique, il a enrichi le répertoire de la radio de Fès avec plus de 170 chansons et kassaides. Il a exercé également comme maître de musique au Conservatoire de musique de Fès.

Voir aussi

Courage, Hatim : «Bi chifae l3ajel»

On voulait à tout prix croire que c’était juste une rumeur. Mais l’information a été …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.