dimanche 21 juillet 2019

Veille antiterroriste : Le Maroc à l’avant-garde

La Brigade Nationale de la Police Judiciaire (BNPJ), en coordination avec les services de la Direction Générale de la Surveillance du Territoire (DGST), a arrêté, le 11 février 2019 à Salé, 3 ressortissants français, dont l’un d’origine algérienne, pour leur implication présumée dans le financement du terrorisme et liens avec des combattants s’activant dans des organisations terroristes.

Les enquêtes et les investigations menées ont révélé que les suspects étaient impliqués dans la collecte de fonds au profit de milieux extrémistes, en vue de financer des opérations terroristes dans le Royaume. Les investigations se poursuivent pour déterminer les connexions et ramifications éventuelles des personnes interpellées, tant au Maroc qu’à l’étranger.

Mohcine Lourhzal

Voir aussi

Tanger-Med : Saisie d’une grande quantité d’ecstasy en provenance de l’Europe

Les éléments de la sûreté nationale opérant dans la zone du port Tanger-Med ont réussi, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.