lundi 23 octobre 2017

UC Les tomates de Driss Radi

Le très controversé conseiller parlementaire de l’UC (Union Constitutionnelle) ne rate pas d’occasion pour se faire remarquer. On se souvient de lui quand il s’était déshabillé devant les conseillers et le chef de gouvernement,

Abdelilah Benkirane, pour dire qu’il n’avait «rien dans le ventre». Cette fois, il a appelé les agriculteurs, lors d’une Journée d’étude sur l’imposition du secteur agricole, à manifester en guise de protestation et à déposer devant le Parlement, à la manière espagnole, tomates et patates.

Voir aussi

Décompensation du gaz butane : Pas avant 2019

Le gouvernement ne procèdera pas à la réforme du système de compensation du gaz butane …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.