mercredi 23 août 2017

Terrorisme : La bande de Laâyoune démasquée

La cellule terroriste de Laâyoune, mise hors d’état de nuire le 28 avril dernier, surfait sur le registre des agitateurs pro-polisario. Le matériel saisi lors des perquisitions permet de confirmer cela. Dans l’affaire de ce réseau terroriste démantelé à Laâyoune le 28 avril dernier, les investigations menées par le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ) ont non seulement permis de mesurer la dangerosité de cette structure terroriste, mais aussi de confirmer la collusion entre la nébuleuse terroriste de l’«Etat Islamique» et le front Polisario.

«Les membres de ce réseau avaient pour projet d’ériger la ville de Laâyoune en base arrière de l’ ”Etat islamique” en surfant sur le registre des actes subversifs orchestrés par les agitateurs pro-Polisario, avec l’exécution d’actes malveillants devant précipiter la constitution du premier noyau de la ”khilafa” dans les provinces sahariennes», selon des sources sécuritaires (qui avancent cela photos à l’appui).

Voir aussi

Ordre des architectes : Nekmouch nouveau président

Azzedine Nekmouch a été désigné, mercredi 3 mai,  nouveau président de l’Ordre national des architectes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.