lundi 21 août 2017

Terrorisme : Jihad individuel

L’enquête, menée par le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire, a révélé les «tendances dangereuses» des personnes arrêtées dernièrement dans plusieurs villes du Royaume à travers l’adoption de la stratégie du «jihad individuel» dans la planification et la préparation d’attentats-suicides dans le pays. Dans un communiqué, le BCIJ a fait savoir que ces éléments terroristes, s’activant sur les réseaux sociaux ayant des liens avec le soi-disant «Etat islamique», avaient manifesté leur totale disposition à adhérer à des projets destructifs dans le royaume auxquels appelle «Daech».

Certains éléments arrêtés avaient reçu des instructions directes de la part de certains chefs de terrain de cette organisation terroriste pour assassiner des personnalités civiles et militaires et cibler des sites sensibles à l’aide de ceintures explosives, ajoute la même source. A souligner que neuf personnes avaient été interpellées le 2 juillet à Nador, Laâyoune, Tétouan, Meknès, Tiznit, Béni Mellal, Saïdia, Dakhla et Tanger.

Voir aussi

Ordre des architectes : Nekmouch nouveau président

Azzedine Nekmouch a été désigné, mercredi 3 mai,  nouveau président de l’Ordre national des architectes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.