vendredi 20 juillet 2018

Syndicats : «Marche de la colère»

La centrale syndicale du Parti de l’Istiqlal, l’UGTM, a décidé, le 25 mars dernier, de rejoindre le front syndical UMT-CDT-FDT pour la marche prévue le 6 avril à Casablanca.

L’UGTM a demandé à tous ses militants de participer à cette manifestation surnommée «Marche de la colère». L’UGTM n’écarte pas le scénario d’une interdiction gouvernementale de cette marche, laquelle pourrait être justifiée par d’éventuels troubles de l’ordre public. Et si cela arrive, l’UGTM promet que le 1er Mai, fête des travailleurs, sera l’occasion d’une vraie démonstration de force.

Voir aussi

CEDEAO-Marché régional de l’électricité : L’ONEE présent à la cérémonie de lancement

L’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) a pris part, récemment à Cotonou …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.