lundi 10 décembre 2018

Safi : le couple violenté poursuivi pour adultère

Le procureur général du Roi à la cour d’appel de Safi a ordonné la poursuite de 14 personnes impliquées dans l’agression d’une fille et un chauffeur clandestin dans la localité de Jemaat S’heim. Ces derniers ont été placés en garde à vue pour adultère.

Pour rappel, l’incident qui s’est produit mercredi 30 mai 2018, a suscité l’émoi et l’indignation des Marocains. 

Une vidéo massivement partagée sur les réseaux sociaux  montrait la jeune fille assise à l’intérieur d’une camionnette, le visage ensanglanté, face à une dizaine de personnes cagoulées et armées de battons. Ils l’accusaient d’avoir eu un rapport sexuel en plein ramadan avec le chauffeur de la camionnette. 

La jeune fille affirmait quant à elle, que le chauffeur, un transporteur clandestin, la conduisait à l’endroit où a eu lieu l’incident afin qu’elle puisse y effectuer une recherche dans le cadre de ses études universitaires en géologie.

Les mis en cause devraient comparaître ce mardi  devant le tribunal de Safi. 

Mohcine Lourhzal

Voir aussi

Plus de 28.000 euros saisie au Port de Tanger Med

Une somme de 28.300 euros non déclarée a été saisie ce mercredi par les éléments …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.