vendredi 27 avril 2018

PJD «Certains ne devraient pas être ministres»

Une confidence de taille qui ressemble bien à Abdelilah Benkirane: il a reconnu être insatisfait de la formation ministérielle actuelle du PJD. Le choix des ministres de son équipe a été rapide, sous pression et démocratique.

«Je suis de ceux qui estiment que certains frères ne devraient pas être ministres», a dit Benkirane.
Il a cependant émis le vœu que cette confidence ne lui attire pas de problèmes, surtout avec les siens… «Mais enfin, dit-il, c’est le prix à payer pour la démocratie interne du PJD!» .

Voir aussi

Maroc-Allemagne : Construction de 2 foyers de jeunes

Les pourparlers entre les autorités allemandes et marocaines vont bon train pour la construction, sur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.