jeudi 19 octobre 2017

Mouvement Populaire : Tatou viré ?

Suite à la fronde au sein du Mouvement Populaire, qui a suivi le scandale du stade défectueux My Abdallah et dont l’instigateur désigné est le député Abdelkader Tatou, accusé d’avoir profité de ce moment de faiblesse que traverse le parti haraki pour envenimer davantage une situation électrique, la réaction du Bureau politique du MP ne s’est pas fait attendre pour empêcher l’incendie de se propager.

Un dirigeant haraki nous a confié: le présumé frondeur «a été remis à sa place: il a été décidé de geler son adhésion au sein du Conseil national, en attendant peut-être des mesures disciplinaires au cas où il ne se rétracterait pas». Tatou serait allé trop loin en contestant la légitimité de hauts dirigeants du MP au moment où le parti, nous a affirmé cette même source, a besoin de plus de solidarité et de cohésion.

Voir aussi

Décompensation du gaz butane : Pas avant 2019

Le gouvernement ne procèdera pas à la réforme du système de compensation du gaz butane …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.