mercredi 23 août 2017

Marocains expulsés d’Algérie : Une fédération pour lever l’injustice

L’Association pour la défense des Marocains expulsés d’Algérie (ADEMA) en 1975 appelle à la création d’une fédération regroupant les associations œuvrant pour la défense des droits de cette catégorie.

Lors d’une rencontre organisée le samedi 5 avril à Meknès et placée sous le signe «Lever l’injustice et l’exclusion de nos droits universels», des acteurs associatifs et des militants des droits de l’homme ont estimé que «la dispersion» des associations œuvrant pour la défense des droits des Marocains expulsés d’Algérie en 1975 ne permettra pas de les rétablir dans leurs droits et de lever l’injustice et l’exclusion dont ils sont victimes. Ils ont ainsi souligné l’impératif d’une coordination entre lesdites associations en vue de «recouvrer les droits de ces Marocains spoliés par les autorités algériennes qui ont séparé des familles entières».

Voir aussi

Ordre des architectes : Nekmouch nouveau président

Azzedine Nekmouch a été désigné, mercredi 3 mai,  nouveau président de l’Ordre national des architectes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.