lundi 11 décembre 2017

Marocaines en Irak : Le harem de Daach

Des veuves marocaines séquestrées en Irak! Elles avaient accompagné leurs maris en l’Irak et en Syrie. Mais depuis la mort de leurs conjoints, elles se trouvent dans une situation difficile. Car «l’Etat Islamique» leur a interdit de rentrer au Maroc. Cette décision a été prise par Aboubaker Al Baghdadi. Elles restent ainsi séquestrées avec leurs enfants.

Pire encore, elles font partie du harem de Daach -ou ce que ce dernier appelle «Dar Al Mouhajirate» (Maison des immigrées)- qui est soumis à une surveillance stricte. La direction de Daach a par ailleurs ordonné à ces veuves de se remarier avec d’autres combattants.

Voir aussi

«Attahouna» (Le Moulin) : El Berini raconte la vie politico-médiatique

Le journaliste Mohamed El Berini vient de publier son nouveau roman. Baptisé «Attahouna» (le moulin), …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.