mercredi 18 octobre 2017

Le président Ali Abdallah Saleh : Exil forcé au Maroc ?

Selon la presse du Yémen, l’ex-président de ce pays, Ali Abdallah Saleh, destitué suite aux manifestations du «Printemps arabe», se préparerait à un exil forcé au Maroc. C’est le site Akhbar Al Yaman qui l’annonce, précisant que cet exil de l’homme qui a régné 22 ans (1990 à 2012) sur le Yemen ne serait plus qu’une question de jours. Déjà, en 2012, après avoir passé plusieurs mois aux Etats-Unis

pour se faire soigner, un attentat l’ayant gravement atteint au visage et aux mains, la rumeur disait qu’il allait se réfugier à Casablanca. Cette fois-ci serait la bonne ?

Voir aussi

Décompensation du gaz butane : Pas avant 2019

Le gouvernement ne procèdera pas à la réforme du système de compensation du gaz butane …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.