dimanche 17 décembre 2017

Le CNDH pour les porteurs d’armes

Le Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH) appelle à la participation aux élections les éléments de la gendarmerie, de la police et de l’armée. Il vient d’adresser un mémorandum au cabinet royal, au gouvernement et au parlement dans lequel il appelle à la modification de l’article 57 relatif aux listes électorales générales pour permettre aux éléments de la gendarmerie royale, de la police et des services de renseignements de participer aux élections…

A rappeler que le CNDH a également recommandé de mettre en place un cadre juridique pour permettre à 70.000 étrangers résidant au Maroc de façon légale de participer aux élections, appelant le ministère de l’Intérieur à garantir les droits de ceux qui boycottent les élections.

Voir aussi

Première au Maroc : Le Moroccan Business Bridge

La Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM, patronat marocain) et le ministère des Marocains …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.