samedi 19 août 2017

Lahcen Daoudi De l’uranium marocain en vue

Ce qui ne semblait être qu’un vœu pieux, lors des Assises de la R&D à Skhirate en septembre dernier, quant à l’extraction d’uranium, s’avère aujourd’hui potentiellement possible.

C’est du moins ce qu’a affirmé le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Lahcen Daoudi, en annonçant que le Maroc serait en mesure d’extraire de l’uranium de ses phosphates et ce, à partir de 2015. Et vu que le Maroc possède à peu près 75% des réserves mondiales des phosphates, la production marocaine en uranium devrait donc être conséquente.

Voir aussi

Ordre des architectes : Nekmouch nouveau président

Azzedine Nekmouch a été désigné, mercredi 3 mai,  nouveau président de l’Ordre national des architectes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.