jeudi 19 octobre 2017

Identité et pluralité culturelle : Le CNDH veut mettre en œuvre la Constitution

«Le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) est en train d’élaborer un mémorandum concernant la mise en œuvre des dispositions de l’article 5 de la Constitution, relatives à l’identité et la pluralité culturelle et linguistique et leur gestion rationnelle, conformément aux normes internationales des droits de l’Homme et à l’esprit de la Constitution».

C’est ce qu’a déclaré, ce vendredi 4 avril à Meknès, le secrétaire général du CNDH, Mohamed Sebbar, dans son intervention lors d’une rencontre de deux jours sur «les droits de l’Homme et l’identité», initiée par l’Organisation marocaine des droits de l’Homme (OMDH). De son côté, le président de l’OMDH, Mohamed Nechnach, a indiqué que l’identité constitue la base de tout projet civilisationnel, soulignant que «nous vivons au Maroc une dualité culturelle qui conjugue le besoin d’authenticité et l’impératif de s’inscrire dans la modernité».
Au Maroc, la pluralité culturelle et linguistique est désormais constitutionnalisée, «ce que nous considérons comme une avancée» dans le domaine des droits des citoyens, a-t-il mis en avant.

Voir aussi

Décompensation du gaz butane : Pas avant 2019

Le gouvernement ne procèdera pas à la réforme du système de compensation du gaz butane …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.