samedi 16 décembre 2017

Gdim Izik : Le refus de Madrid

Madrid a annoncé avoir rejeté la demande d’asile déposée par le séparatiste Hassana Alia, condamné à perpétué, le 17 février 2013, par le tribunal militaire de Rabat pour son implication dans les événements de Gdim Izik en décembre 2010 qui avaient fait 11 morts dans les rangs des forces de l’ordre marocaines. Hassana Alia s’est vu notifier par les autorités espagnoles une injonction à quitter le territoire ibérique dans

un délai de 15 jours. Né en 1989, Hassana Alia avait pris la fuite au lendemain du démantèlement des campements de Gdim Izik, à 10 kilomètres de Laâyoune, pour se diriger vers le Pays basque, en Espagne.

Voir aussi

Première au Maroc : Le Moroccan Business Bridge

La Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM, patronat marocain) et le ministère des Marocains …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.